Réaliser une règle céleste

Liste du matériel nécessaire

  • 2 règles en plastique,
  • colle pour support plastique,
  • un bout de bois,
  • ficelle

Principe

Cet instrument permet de localiser la position, mais aussi de mesurer des objets dans le ciel nocturne.

La conception de la règle céleste est basée sur un ancien outil appelé « Arbalestrille« , ou encore « Bâton de Jacob« . Ce dernier fut inventé autour de 400 avant Jésus Christ.

Ce lien, vous permettra d’accéder à un pdf en ligne, qui vous expliquera le principe de fonctionnement.

Pour réaliser notre règle céleste, 5 étapes seront nécessaires.

Réalisation

1ère étape : Imprimez et découpez les parties de la règle

Aller sur le site site www.skyatnightmagazine.com/bonuscontent, et télécharger dans la rubrique Accessories, le zip que contient le lien « p20 – Make a sky ruler ».

Une fois téléchargée, dézipper le contenu du fichier, et allez dans le répertoire « 2 Make a sky ruler », là, ouvrez le fichier « Make a sky ruler_Ruler template.pdf ».

Découper soigneusement les 3 parties.

Collez sur une règle d’abord la partie contenant le dessin de l’œil. L’œil symbolisant le sens dans lequel, vous devez observer avec la règle. L’œil doit être collé au bord de la règle. Sinon vos relevés seront faussés.

Coller à la suite l’autre partie de l’échelle, sur la règle.

Attention : Sur la partie découpée contenant l’œil, vous voyez marqué 40°, suivez le sens des flèches, pour coller le seconde partie. Vous vous retrouverez avec 40°, puis 35°, 30°, …, pour terminer avec 10° au bout de votre règle.

2ème étape : Préparez la pièce transversale

Coupez la pièce transversale de 7 cm, et collez là, sur une autre règle. Vous découperez le surplus de la règle, avec une scie à métaux.

Placez y un bout de bois, entre la règle en plastique et le papier, pour donner du relief, et ainsi faciliter la lecture.

Comme le dispositif est en papier, et qu’il peut pleuvoir, mettez du scotch transparent, pour protéger le système de la pluie.

3ème étape : Assemblez les deux parties

Utilisez 4 épingles, que vous planterez dans la pièce transversale, pour marquer les points notés A, B, C et D.

Comme vous avez mis un bout de bois en dessous, à l’étape 2, l’épingle se plantera dedans, pour mieux tenir.

Ensuite utiliser une ficelle, pour maintenir les 2 bouts ensemble. Si vous utilisez un élastique en caoutchouc, les 2 parties auront du mal à coulisser l’une sur l’autre. Le but et de pouvoir faire glisser la partie transversale facilement, mais sans qu’elle bouge toute seule.

4ème étape : Première prise de mesure

Collez la règle prêt de l’œil, au niveau de votre pommette. Attention, l’ logo de l’œil, vous indique le sens de la règle. Le logo de l’œil doit être du côté de votre pommette.

Maintenant, pointez par exemple la Grande Ourse, et déplacez le curseur transversal, afin qu’un paire d’épingles s’aligne avec l’angle que vous mesurez.

5ème étape :

Notez ou se trouve le curseur transversal, elle vous donne une valeur sur la règle.

  • Si la paire d’épingle, qui vous a permis de mesurer sont la paire C et D, il faut diviser la mesure que vous indique la règle par 2.
  • Si la paire d’épingle, qui vous a permis de mesurer sont la paire B et C, il faut diviser la mesure que vous indique la règle par 4.

Premier exemple : Je mesure avec la règle une mesure de 20°, si cette mesure a été faite avec la paire d’épingle C et D, la mesure réelle vaut 20°/2 = 10°.

Deuxième exemple : Si cette même mesure avait été faite avec la paire d’épingle B et C, la mesure réelle vaut 20°/4 = 5°.

Crédits

  • Magazine Astronomie, Genius science, de Juin-Juillet-Aout 2019.